Il était une bergère de Yves Deloison et Stéphanie Maubé

La première chose que je peux vous dire c’est que j’ai tellement été captivée par ce livre que je l’ai lu en 4 soirs. Pour certains 4 soirs c’est beaucoup mais pour moi c’est très court.

Les auteurs nous embarquent dans l’histoire de Stéphanie, éleveuse de moutons en Normandie. Stéphanie est également l’une des autrices puisque ce livre a été écrit à 4 mains. 

 

Le livre

 

Au-delà de l’histoire abracadabrantesque de Stéphanie, le livre est très bien écrit, les auteurs m’ont tellement mis dans un tel état émotionnel que je pouvais pleurer pour Stéphanie ou me mettre en colère pour Stéphanie. J’ai également ri avec Stéphanie.

Petit livre de 246 pages qui dégrossit bien les rouages du système agricole français. Le journaliste Yves Deloison et Stéphanie Maubé ont essayé de donner la parole à de nombreux acteurs en lien avec l’agriculture afin de donner au lecteur la meilleure analyse possible.

Ce livre nous montre le meilleur et le pire de l’humanité que ce soit dans nos relations humaines ou dans nos relations avec les animaux. Accrochez-vous, émotions garanties !

Savoir rire dans les pires moments, relever des défis que l’on croit hors de sa portée, se remettre en question, ravaler sa fierté lorsque cela est nécessaire, Stéphanie nous fait partager tout cela à sa manière.

La suite

En finissant ce livre, j’ai eu envie d’aller à la rencontre de Stéphanie. Bonne nouvelle, c’est possible puisqu’elle organise des visites-découvertes et des goûters à la ferme (quand ça sera possible!). J’ai envie de lui demander, mais pourquoi ? Pourquoi continuer ? 

 

Et maintenant ?J’ai envie de connaître la suite car ce livre a renforcé mes convictions concernant la consommation en circuit court. J’ai lu sur Internet que Stéphanie a été élue maire de Lessay, qu’elle faisait partie de l’association Laine à l’Ouest et qu’elle avait été élue vice-présidente de la Communauté de communes Côte Ouest Centre Manche.

Sacré parcours pour une néorurale !