C’est un peu par hasard que j’ai réalisé ces tawashi. L’ennui, le confinement, de vieilles chaussures trouées qui traînaient et une question ! Que pouvais-je bien faire avec des vieilles chaussettes que je ne voulais pas jeter ? J’étais sûre que la planète internet allait me trouver une solution. Nombreux sont les blogs, les vidéos Youtube, les sites internet qui parlaient de ces petites choses venues tout droit du Japon. J’ai décidé de me lancer au début du confinement avec ce que j’avais sous la main, c’est-à-dire pas grand chose, il a fallut que je sois créative mais j’ai réussi à créer mes premiers tawashi.

Éclatez-vous à découper, recycler et remanier vos anciens vêtements !

Matériel :
  • des chaussettes ou des leggins ou des vêtement à manches (des vêtements qui s’enfilent), le mieux c’est d’avoir plusieurs couleurs pour un rendu plus sympa
  • des ciseaux
  • une matrice (planche en bois et clous pour la fabrication) –>moi je n’avais ni l’un ni l’autre j’ai donc dû improviser. Dans l’idée que tout peut être recyclé j’ai pris une cagette en bois que j’ai eu en faisant quelques achats.
Étapes :
1. Fabriquez la matrice –>plantez des clous tous les 2 cm. 5 clous par côté
2. Découpez 10 anneaux dans le vêtement–>le mieux c’est qui soit similaire mais là c’est pareil j’ai dû improviser

3. Commencez par aligner 5 anneaux de tissu sur les clous et placez les 5 anneaux restants en alternant en dessous, au-dessus sur les anneaux déjà positionnés. Répétez l’opération pour chaque anneau, comme sur la photo.

4. Afin de lier le tawashi, décrocher une première boucle à une extrémité puis une seconde juste à côté. Passez la deuxième boucle dans la première, de sorte que vous n’ayez plus qu’une boucle entre les doigts. Ensuite, décrochez une nouvelle boucle à côté et réitérez l’opération. Toujours le jeu du au-dessus, au-dessous.

5. Pour la dernière boucle, effectuez la même chose que les précédentes mais serrez très fort à la fin.

← Article précédent

Imperméabilisant qui sent bon l’abeille

Article suivant →

Visez l’éclat de votre vaisselle